le player de génériques
[Fermer]

An Mil (l') (Michel Sardou)    twitter 
 

Des cathdrales crevant le ciel comme des pes,
Des forts noires que des sorcires ont envotes,
Des chevaux fous et des milliers de races humaines
Lancs sur nous, du plus profond de la Bohme.

Des crucifix dresss pour garder les campagnes,
Des abbayes poses au sommet des montagnes,
Des rois enfants conduits par des femmes inhumaines,
Des rois mchants, soufflant la fureur et la haine.

Et tout l-haut un Dieu colre
Qu'on ne sait comment apaiser,
Un Dieu du fond de l'univers
des annes de voie lacte.
C'tait la fin du millnaire
Aux horloges de la chrtient,
L'apocalypse avant l'hiver,
L'arrive du Dies Irae.

Des fumes noires au ciel assassinent l't,
Des villes sombres emmurent des hommes prisonniers,
Des peurs obscures nous viennent des autres races humaines,
Des bruits d'armures rsonnent encore au fond des plaines.

Des crucifix briss rouillent en haut des montagnes,
Des abbayes se changent en maisons de campagne,
Des peuples enfants gaspillent la dernire fontaine,
Des peuples fous rpandent la fureur et la haine.

Et tout l-haut un Dieu colre,
Que nous avons tous oubli,
Prpare, du fond de l'univers,
Un rendez-vous d'ternit.
Bientt la fin du millnaire
Va crucifier la chrtient,
L'apocalypse avant l'hiver,
L'arrive du Dies Irae.

 - An Mil (l')
 

Variety - Infos
Date : 1983
Origin : France
Performer : Michel Sardou
Music composer : Jacques Revaux
 

form added by fulguropoings.
 
   
Vous pouvez noter ce gnrique

Question subsidiaire... ;)
  Je fais partie de la grande famille des dessins anims romantico-sportifs, et je parle de volley-ball. Facile, non ?
 
 
Ce service respecte le droit d'auteur. Tous les droits des auteurs des oeuvres protges reproduites et communiques sur ce site, sont rservs. Sauf autorisation expresse, toute utilisation des oeuvres autres que l'coute dans le cadre du cercle de famille sont interdites.
sacem sdrm