le player de génériques
[Fermer]

Confession (la) (Manau)    twitter 
 

Je ne sais pas pourquoi mon corps bascule,
Les btiments devant moi ont un effet de recul.
Je ne touche plus le sol, mes pieds ont quitt terre.
Comme un tout petit vol, mon corps est projet dans les airs.
Mais qu'est ce qu'il m'arrive, je ne comprends plus rien.
Je suis la drive et je me sens pas trs bien.
a y est, je percute les pavs maintenant.
Dure a t la chute, je suis couvert de sang.
Allong l, seul, sur le trottoir,
Je perd la boussole, je ne peux pas le croire,
Vais-je vraiment crever sous ce lampadaire.* ?
Je me suis fait shooter, ce mec avait un revolver.
J'ai du mal respirer, je ne veux pas mourir.
J'ai vraiment dconn, j'ai tant de choses dire.
J'entends au loin la sirne d'une ambulance.
Je crois qu'il est trop tard, je n'ai pas eu de chance.

Mesdames et messieurs. Approchez de l'action
Ne soyez pas nerveux. Ne faites plus attention.
Mesdames et messieurs. Approchez de l'action
Et venez couter la dernire confession.

Dites ma mre et mes frres que je les ai aims.
Ce mot de vocabulaire, je l'avais oubli.
Je n'ai jamais t un garon parfait.
La dlinquance m'a touch, mais je n'tais pas mauvais.
J'ai fait des tas de choses qui ne seraient pas bonnes dire.
Que personne ne s'oppose si je parle d'un mauvais dlire.
Et si je parle de filles, laissez-moi d'excuser.
Ce n'tait pas facile pour elles, j'ai toujours dconn.
Faut dire que les sentiments, je ne les connais pas.
Je n'ai jamais pris le temps de les chercher en moi.
C'est bizarre, mais maintenant je regrette vraiment
De n'avoir pu aimer une femme avec des enfants.
La vie passe si vite et la mienne ce soir est stoppe.
Doucement elle me quitte, je ne l'ai pas vol.
C'est srement le jugement de toutes mes btises.
J'avais oubli que Dieu sur mon me avait main-mise.

Mesdames et messieurs. Approchez de l'action
Ne soyez pas nerveux. Ne faites plus attention.
Mesdames et messieurs. Approchez de l'action
Et venez couter la dernire confession.

a y est maintenant, je n'entends plus rien.
Il y a plein de gens, je me sens plutt bien.
Des mdecins s'agitent tout autour de moi.
a bouge et a s'excite, je ne comprends pas pourquoi.
Je ne veux plus les calculer, je regarde le ciel.
La soire est toile, la lune tincelle.
J'n'aurai jamais imagin qu'la nuit tait si belle.
C'est dans ces moments-l que tout d'un coup tout s'merveille.
Oh ! a y est, je me sens glisser sur le chemin de la paix,
Je vais vous quitter.
L'tincelle, la flamme va me consumer.
Ne cracher pas sur mon me, je n'l'ai pas mrit.
Voil c'est mon heure et tout devient noir.
Le dernier jour d'un voleur, c'tait mon dernier soir.

Mesdames et messieurs. Approchez de l'action
Ne soyez pas nerveux. Ne faites plus attention.
Mesdames et messieurs. Approchez de l'action
Et venez couter la dernire confession.

 - Confession (la)
 

Variety - Infos
Date : 1998
Album : Panique celtique
Performer : Manau
 

form added by fulguropoings.
 
   
Vous pouvez noter ce gnrique

Question subsidiaire... ;)
  Je suis Marquis de Ranreuil, commissaire de police au Chtelet, XVIIIeme (sicle, pas arrondissement ! ) mais les femmes me connaissent mieux sous le nom de ...
 
 
Ce service respecte le droit d'auteur. Tous les droits des auteurs des oeuvres protges reproduites et communiques sur ce site, sont rservs. Sauf autorisation expresse, toute utilisation des oeuvres autres que l'coute dans le cadre du cercle de famille sont interdites.
sacem sdrm

www.coucoucircus.org